Vivres et légumes: Pour faire face à la famine dans le grand sud

31
DES ZONES EN haute altitude dans le grand Sud peuvent produire des fruits et légumes en quantité
DES ZONES EN haute altitude dans le grand Sud peuvent produire des fruits et légumes en quantité

Alors que des voix s’élèvent pour demander que l’Etat d’urgence soit déclaré sur la Grand-Anse, entre autres départements ravagés par l’ouragan Matthew début octobre 2016, les autorités s’éternisent à enquêter et évaluer. Des investissements dans les légumes et les vivres aideraient à juguler la famine tout au long de l’année, estiment les agriculteurs. Ma question…

Challenges

Ce contenu est seulement réservé aux membres inscrits ! Vous pouvez vous connecter ou acheter un numéro individuel:

S’identifier Inscription Numéro individuel