LA JOURNÉE MONDIALE DES HANDICAPÉS a été célébrée dans la dignité en Haïti le 3 décembre par le secrétaire d’Etat à l’Intégration des personnes handicapées, Gérald Oriol Jr. Des activités sportives et culturelles ont été mises en place en plein air au Champ de Mars avec la participation de nombreux membres de la société, souffrant d’un handicap. Ils étaient joyeux sous les yeux de la foule qui a assisté à un match de basket-ball réussi. Sur des chaises roulantes, ils évoluaient à grande vitesse offrant un show extraordinaire. A l’instar des autres membres de cette population mondiale dont 10 % se trouve handicapée, de naissance, par accident ou de suite de maladies, ils continuent de faire face aux urgences de leur vie et de démontrer leurs capacités d’insertion dans la société, au niveau social, culturel, technologique, sportif et autres. En Haïti, le secrétariat d’Etat multiplie les opportunités d’éducation et de participation à la vie active notamment en ce qui a trait à l’exercice des droits civils des personnes à mobilité réduite. Le plus urgent demeure l’autonomisation permettant de transformer les citoyens et citoyennes handicapés, mieux préparés à tirer parti des opportunités, à devenir de véritables acteurs du changement et assumer plus facilement leurs responsabilités civiques.
Les thèmes de la célébration de la journée internationale 2015 étaient:

• Rendre les villes inclusives et accessibles à tous
• Améliorer les données et les statistiques du handicap
• Inclure les personnes ayant un handicap invisible dans la société et le développement.

En 1992, l’Assemblée générale de l’ONU a proclamé le 3 décembre comme Journée internationale des personnes handicapées, afin de mobiliser le soutien de la communauté internationale aux problèmes critiques relatifs à l’inclusion des personnes handicapées dans la société et le développement.

Adyjeangardy Photographie par Timothé Jackson / Challenges