Semaine du 27 novembre

516

Le Centre de convention et de documentation de la BRH a été inauguré

Le Centre de convention et de documentation de la Banque de la République d’Haïti (BRH) a été inauguré le 17 novembre par le président de la République en présence du chef de gouvernement, Evans Paul, du cabinet ministériel et des autorités monétaires. Ces locaux de la BRH s’étendent sur une superficie de 6 000 m2 d’une capacité globale d’accueil de plus de 1 500 personnes. Le bâtiment, à l’architecture résolument contemporaine et répondant aux dernières normes parasismiques, est doté d’une salle d’exposition multifonctionnelle de près de 900 m2 pouvant recevoir un millier de personnes, de deux salles de régie munies des équipements permettant la traduction simultanée, de quatre salles de réunion équipées de systèmes de visioconférence, un foyer d’une superficie de 300 m2 pouvant accueillir 300 personnes, un restaurant de 125 couverts, cinq locaux à bureaux sur la rue Pavée, un espace de documentation, un secteur administratif et une loge d’artistes. Le président Martelly s’est dit impressionné par la qualité de la construction et le sens de vision de ceux qui l’ont conçu. Le gouverneur de la Banque centrale, Charles Castel, s’est déclaré heureux de pouvoir offrir au pays, aux côtés des membres du conseil et de la BRH, un centre moderne de recherches, de conférences et d’expositions sur l’économie et le développement.

LeCentreDeConventionHaiti2

Nouveau conseil d’administration à l’APB

L’Association professionnelle des Banques (APB) a élu le nouveau conseil d’administration qui siégera jusqu’au 30 septembre 2016. Les membres du conseil sont Maxime D. Charles (président), Yvon Guirand (vice-président), Guy Lataillade (trésorier), Claude PierreLouis (membre) et Franck Helmcke (membre). Yvon Guirand, le nouveau trésorier du conseil d’administration de l’APB, avait été nommé, par arrêté présidentiel, le 23 octobre, président du conseil d’administration de la Banque nationale de Crédit.

Le paiement électronique maintenant possible

Le 13 novembre, l’Etat haïtien a inauguré son programme de paiement en ligne (online) permettant aux contribuables – particuliers et entreprises – de s’acquitter de leurs obligations fiscales par Internet. Wilson Laleau, ministre de l’Economie et des Finances, Ronald Décembre, secrétaire d’Etat chargé des Affaires fiscales, Miradin Morlan, directeur général de la Direction générale des Impôts (DGI), et Reynald Eugène, directeur général adjoint des Douanes, ont annoncé ce pas important accompli en Haïti. Les contribuables sont invités à se connecter sur https://edeclaration.dgi.gouv. ht/edeclaration/ (notons que le site Internet n’est toutefois pas accessible au moment où nous écrivons ces lignes). « Cette modernisation, qui répond à un triple besoin de facilitation, de modernisation et de compétitivité, ouvre la porte aux investisseurs étrangers qui jadis ont déploré un manque d’accessibilité au regard des transactions fiscales », indique un communiqué du MEF.

Marriott veut faire de l’Habitation Jouissant un haut lieu du tourisme en Caraïbe

Après avoir annoncé quelques jours plus tôt qu’il avait conclu un accord de reprise du groupe Starwood Hotels & Resorts, l’un de ses concurrents directs, pour la somme de 12,2 milliards de dollars et projetant ainsi de devenir le numéro 1 mondial de l’hôtellerie, le groupe Marriott International a indiqué dans un communiqué daté du 18 novembre, qu’il allait racheter l’Habitation Jouissant au CapHaïtien. L’objectif de Marriott est d’intégrer au 4e trimestre 2017 l’Habitation Jouissant à son offre de prestige Autograph Collection qui regroupe 90 hôtels de luxe dans le monde. Après de gros travaux d’extension – le nombre de chambres passant notamment de 13 suites actuellement à 100 dans le futur – l’Habitation Jouissant deviendrait le troisième site de son Autograph Collection dans les Caraïbes avec le Paradise Island des Bahamas et le Scrub Island des Îles vierges britanniques.

IFC utilisera la gourde

IFC, membre du Groupe de la Banque Mondiale, et la Banque Centrale d’Haïti ont signé le 19 novembre un accord qui permet à IFC d’échanger des dollars américains contre des gourdes en vue d’accorder aux clients des prêts en monnaie locale. IFC compte ainsi effectuer dans le secteur privé local des investissements ou crédits à long terme libellés en gourdes notamment auprès de Petites et Moyennes Entreprises (PME), et donc accompagner le pays dans ses efforts d’augmenter l’utilisation de la monnaie locale dans l’économie. IFC est la première institution financière internationale à conclure un accord de « swap » à long terme avec la Banque de la République d’Haïti (BRH) pour offrir des services financiers libellés en gourdes.