Semaine du 18 Décembre

427


Deux femmes pour le prix Jumelle

Créé en 2013, le prix Michèle-César-Jumelle est décerné par la Sofihdes (Société financière haïtienne de développement) à une femme d’affaires. Cette année, ce sont exceptionnellement deux femmes – Véronique Nadal Blanchet et Béatrice Nadal Mevs – qui l’ont reçu le 17 décembre à l’hôtel Best Western.
Après avoir récompensé Marie-Louise Baker (2013) et Michèle Bayard Gehy (2014), le prix Jumelle de l’institution privée Sofihdes est remis cette année à deux femmes pour leur réussite professionnelle commune. Elles sont sœurs et viennent de signer, à travers la société Blue Azul dont elles sont actionnaires, un contrat de location-gérance avec le groupe de loisirs colombien Decameron, qui est désormais en charge du Royal Decameron Indigo Beach Resort and Spa.

Un forum sur les budgets  de la fonction publique 

L’Office de management et des ressources humaines (OMRH), de concert avec le programme KONEKTE, a organisé le 4 décembre, le premier Forum des directrices et directeurs des Affaires administratives et du Budget de la fonction publique. Ce forum entrait dans le cadre de la stratégie de mise en œuvre des six axes du Programme-cadre de Réforme de l’Etat et insistait particulièrement sur le renforcement des fonctions de gestion des ressources humaines, la modernisation de l’appareil administratif de l’État et la fourniture des services de proximité à la population.

Un accord pour renforcer la distribution de l’eau potable 

Un accord de financement portant sur 22 millions de dollars a été parafé entre le Gouvernement haïtien, via la Direction nationale de l’Eau potable et de l’Assainissement (DINEPA), et la Banque interaméricaine de développement (BID), dans le cadre du renforcement de la production quotidienne d’eau potable dans la région métropolitaine de Port-au-Prince. Cet accord permettra notamment d’équiper et raccorder des forages, construire une station de pompage, réhabiliter des pompages, installer des pompes et redimensionner les canalisations et des digues. Ces travaux, qui bénéficieront à près d’un million de personnes, devraient débuter au cours du premier trimestre de l’année 2016 et durer vingt-quatre mois.

Le Paraq tire son bilan

L’ambassadeur de l’Union européenne en Haïti, Vincent Degert, a dressé un bilan positif de l’exécution du Programme d’appui à la reconstruction et à l’aménagement de quartiers (Paraq), réalisé dans le département de l’Ouest depuis quatre ans. Environ 74,5 millions d’euros ont été dépensés pour la réalisation de dix projets d’aménagement urbain dans l’aire métropolitaine de Port-auPrince et à Petit-Goâve. Selon l’UE, ce programme est basé sur une approche intégrée mettant l’emphase sur l’intégration des communautés, la gestion améliorée des projets entrepris et l’amélioration de la résilience face aux aléas naturels. Ces actions ont permis la construction et la réhabilitation de plus de 1 000 logements, l’aménagement de 11,5 km de routes et la formation d’au moins 1 000 personnes dans la maçonnerie.

Gourdes.TLa BRH tente de limiter la dépréciation de la gourde 

En dépit des déclarations rassurantes et des interventions de la Banque de la République d’Haïti (BRH), la dépréciation de la gourde par rapport au dollar américain s’accélère. La monnaie nationale s’échange aujourd’hui entre 55 et 60 gourdes pour un dollar américain. La BRH a introduit 50 millions de dollars US pour tenter d’équilibrer le marché des changes à l’approche de Noël.

Digicel prend une part  majoritaire de Prism Holdings

Mercredi 2 décembre, la compagnie Digicel Group a annoncé avoir finalisé l’acquisition d’une part majoritaire de Prism Holdings, entreprise de services financiers dont le siège régional est à la Barbade et qui procède à des transactions avec des compagnies opérant dans 22 pays. Prism Holdings compte des succursales aux Bahamas, à la Jamaïque et à Trinité-et-Tobago. Elle est spécialisée dans la prestation des services tels que les systèmes de paiement, la gestion de l’information, la gestion de centre de données, le traitement de programmes de fidélisation et le traitement de transactions financières. Le montant de la transaction n’a pas été dévoilé.

Promouvoir l’externalisation de services

Le Centre de facilitation des investissements (CFI) a organisé un événement pour lancer le secteur des services externalisés avec le « Haïti BPO Sector Global Launch » le 15 décembre à l’Hôtel Marriott. L’externalisation de services (ou Business Process Outsourcing, BPO) est identifiée comme l’un des secteurs prioritaires pour la transformation socio-économique d’Haïti. La disponibilité de la main-d’œuvre, les compétences multilingues, le positionnement géographique du pays ainsi que les coûts compétitifs font d’Haïti la destination « Nearshore » de la prochaine génération pour les entreprises mondiales de BPO (centres d’appels, services à la clientèle…). Lors de cet événement organisé en partenariat avec la Banque interaméricaine de développement (BID), le CFI a lancé avec la Fondation Avasant son programme « Emploi : Jeunesse Digitale » qui vise à former la jeunesse haïtienne à développer les compétences nécessaires pour un meilleur positionnement du pays dans le secteur du BPO.

L’e-learning se développe en Haïti 

Patrick Morin développe des certificats d’accréditation AAS qui seront validés à partir de 2016. En effet, le dirigeant d’Emerging Technologies Institute développe des programmes de formation et de certifications à distance qui permettront d’avoir des équivalences avec l’étranger et principalement les Etats-Unis. Les étudiants haïtiens pourront ainsi se former à distance par Internet et obtenir différentes certifications clés dans plusieurs domaines du Management.

L’ONA propose des prêts à ses assurés et pensionnaires  du secteur de la presse

Le directeur général de l’Office national d’Assurance vieillesse (ONA), Emmanuel Ménard, a informé qu’un système de prêt octroyé par l’ONA aux assurés, pensionnaires et aux travailleurs de la presse est déjà effectif. Dénommé Crédit 50, ce prêt est remboursable en 50 mois avec un taux d’intérêt fixe de seulement 0,5 % par mois. Ce système de prêt, disponible pour construction, projets d’entreprises, entre autres, est aussi valable pour l’acquisition d’un véhicule avec un dépôt de 0 %. Emmanuel Ménard a également annoncé pour janvier 2016 « Gabèl ONA », une tontine avec une ristourne d’un demi-mois. Ces programmes concernent uniquement les assurés et pensionnaires de l’ONA.