Semaine du 11 Décembre

96

Le Royal Decameron Indigo ouvre ses portes

Le 6 décembre, le ministère du tourisme a convié la presse à la présentation du premier resort touristique « all inclusive » à Montrouis sur la côte des Arcadins. Le Royal Decameron Indigo Beach Club and Spa ouvre ses portes. Entièrement rénové depuis la signature d’un contrat de gestion avec la société Decameron Hoteles, le plus grand hôtel de plage d’Haïti démarre ses activités et sera totalement opérationnel début 2016 avec 406 chambres, 3 restaurants, 2 piscines, une discothèque et un spa. Decameron Hoteles est le géant du tourisme tout compris en Colombie. Il est récemment entré dans le portefeuille de Terranum Group, l’un des plus importants développeurs de l’industrie hôtelière en Amérique latine, dont les alliances établies avec Starwood, Marriott International et Four Seasons Hotels permettront de devenir l’une des plus grandes plateformes de cette industrie dans la région. Royal Decameron Indigo Beach Resort and Spa annonce déjà 3000 réservations d’ici à la fin mars 2016 et ses accords d’exclusivité avec Air Transat/ Look voyage assureront une fréquentation française et européenne importante dès ce mois.

Nouveau bureau de vente JetBlue à Port-au-Prince

JetBlue Airways a ouvert un nouveau bureau de vente (CTO) à Pétion-Ville. Le bureau de vente est ouvert à tous les clients souhaitant réserver ou acheter leurs billets sur JetBlue. Situé au 21 Rue Faubert à Pétion-Ville, le bureau de vente est ouvert du lundi au vendredi de 9 h à 18 h et le samedi de 9 h à 14 h et propose aux clients la possibilité de réserver leurs billets au meilleur tarif possible et de procéder également aux modifications des réservations existantes. Les membres de l’équipe de JetBlue présents au bureau de vente pourront attribuer les sièges lors des réservations et réserver ou vendre des services annexes.

4e forum de CEDEL-Haïti

Le Centre d’entrepreneurship et de leadership en Haïti (CEDEL-Haïti) a tenu du 27 au 29 novembre son 4e Forum annuel de l’entrepreneurship, à l’Institut haïtiano-américain à Port-au-Prince, en présence des représentants du bureau du secrétaire d’Etat à l’Intégration des personnes handicapées, des ministères du Commerce et de l’Industrie et de l’Économie et des Finances au bénéfice de 150 jeunes du pays. Cette édition a ciblé les jeunes issus de milieux défavorisés et des personnes à mobilité réduite afin qu’ils puissent transformer leurs conditions de vie avec des connaissances de base pour monter leur propre entreprise.

Haïti-RD: lancement d’un observatoire binational sur la migration et le commerce

Mercredi 2 décembre a été lancé à Port-auPrince, l’Observatoire binational sur la migration, l’environnement, l’éducation et le commerce (OBMEC) entre la République dominicaine et Haïti. Celui-ci constitue un espace académique pour produire des savoirs et des connaissances sur les problématiques binationales au bénéfice des sociétés civiles et des gouvernements des deux pays. Les États haïtien et dominicain, l’Union européenne, les universités des deux pays et différents membres de la société civile sont les différents partenaires de ce projet qui s’étalera sur deux ans en se donnant comme mission de contribuer au rapprochement des deux populations dans la perspective d’un développement économique et social durable pour les deux républiques. La mise sur pied de l’OBMEC est financée sur deux ans avec un montant de 900 000 euros par l’Union européenne, afin de favoriser le dialogue et des réalisations concrètes, a rappelé le chef de la délégation de l’UE en Haïti, Vincent Degert.

Haïti aux épreuves de l’OMC

Le ministre haïtien du Commerce et de l’Industrie, Jude Hervey Day, a conduit une délégation interministérielle composée du ministère de l’Agriculture et de celui de l’Économie et des Finances, pour participer en Suisse aux travaux de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) qui a soumis, les 2 et 4 décembre, le pays à l’Examen des politiques commerciales (EPC). Devant les 162 membres de l’OMC, Haïti a pu faire valoir un ensemble de clauses que le pays juge pénalisantes pour son commerce. L’examen des politiques commerciales cherche à s’assurer que tous les pays membres respectent les règles et les engagements définis dans les accords commerciaux multilatéraux.

La corruption au cœur de la Semaine de l’audit

L’Institut des auditeurs internes d’Haïti (IIA-Haïti) a lancé, lundi 30 novembre à Pétion-Ville, la 4e édition de la Semaine de l’audit qui se tenait cette année sur le thème « Le rôle de l’audit interne dans la lutte contre la corruption et sa contribution à la bonne gouvernance ». La semaine de l’Audit constitue un espace de plaidoirie où des dirigeants des secteurs privé et public se réunissent pour assister à des interventions touchant divers aspects de gouvernance, de contrôle et de risque. Les auditeurs internes ont été sensibilisés sur l’impact de la corruption sur le climat des affaires et le développement économique et durable d’Haïti.