Semaine du 18 Mars

276
Ralph Thomassaint Joseph / Challenges

Les vols Sunrise Airways vers la République dominicaine ont repris

La compagnie aérienne haïtienne Sunrise Airways a pu reprendre ses vols entre Haïti et la République Dominicaine, interrompus pendant trois jours au début du mois. La compagnie évoque diplomatiquement un quiproquo l’ayant opposé aux autorités dominicaines qui, sans préavis, avaient suspendu l’autorisation pour ses vols réguliers le 1er mars. Sunrise Airways ayant fourni la preuve qu’elle était parfaitement en règle avec les normes régissant l’aviation civile dominicaine, la mesure a été annulée le 3 mars. Cet incident est intervenu alors que Sunrise Airways venait d’inaugurer la liaison vers Camaguey (Cuba), le 29 février dernier, avec un avion ATR 42-320 de 46 sièges venu s’ajouter à sa flotte de Jetstream 32 EP biturbopropulseurs de 19 places. Basée à Port-au-Prince Sunrise Airways appartient à l’entrepreneur haïtien Philippe Bayard. « La sécurité et le respect des normes ont toujours été et seront toujours la priorité absolue de Sunrise Airways », rassure-t-il.

Depuis son hub de Port-au-Prince, la compagnie dessert Santo Domingo (JBQ), Santiago de Cuba (SCU), Camaguey, Cuba (CMW) et le Cap-Haïtien (CAP). De nouveaux vols reliant Port-au-Prince avec Kingston (Jamaïque, KIN) ; Providenciales (Turks & Caicos, PLS) et Nassau (Bahamas, NAS) sont prévus pour 2016.


Une chambre de commerce des femmes a vu le jour

Georges H. Rouzier / Challenges
Georges H. Rouzier / Challenges

A but non lucratif, la Chambre de commerce des femmes entrepreneures d’Haïti (CCFEH) se donne pour mission la promotion de l’économie à travers une intégration réelle des femmes entrepreneures.

Créée il y a cinq mois, cette association, qui regroupe des femmes se livrant à des activités commerciales, entrepreneuriales et industrielles, se veut aussi une plateforme de référence, explique la politologue Daniella Jacques présidente de cette nouvelle structure, insistant sur le fait qu’ensemble les femmes d’affaires peuvent constituer une force dans les décisions économiques du pays.

Présentée au public aux jardins du Musée du Panthéon national d’Haïti, le 11 mars, la CCFEH sera solidement implantée sur tout le territoire national, selon sa présidente.