Pour repousser les manifestants qui cherchaient par tous les moyens à investir le Palais national le 13 février dernier, les forces de l’ordre ont fait usage de gaz lacrymogène à profusion. Exercices répétés sans cesse mais en vain. Emmenés notamment par les sénateurs Youri Latortue et Antonio Cheramy, et le militant Assad Volcy, les plus coriaces…

Challenges

Ce contenu est seulement réservé aux membres inscrits ! Vous pouvez vous connecter ou acheter un numéro individuel:

S’identifier Inscription Numéro individuel