Que faire le 1er mai?

30
Ralph Thomassaint Joseph/ Challenges
Ralph Thomassaint Joseph/ Challenges

Et si vous en profitiez pour  découvrir votre pays ! Challenges a interrogé des spécialistes du tourisme qui organisent excursions et circuits en Haïti. Ils nous ont donné quelques idées originales pour partir plusieurs jours à la découverte de nos régions, ou simplement s’offrir une journée touristique unique et singulière.

Tour Haïti Hors des sentiers battus
Pour rester loin de la foule, le spécialiste des tours d’aventure propose quatre destinations. 

1. Môle Saint Nicolas pour les aventuriers : en quatre jours, il est possible d’affronter la route qui mène au Môle, une route un peu longue et cahoteuse (8 heures et une très bonne voiture 4×4 vous seront nécessaire) mais qui fait partie du voyage, car elle offre des paysages extraordinaires et très variés. « Une fois là-bas, vous avez la sensation d’être au bout du monde, dans une retraite absolue », explique Cyril Pressoir. Dans ce cadre paisible, devant une plage immense, deux hôtels offrent des prestations différentes mais de bonne qualité, Boucan guinguette et Colombus, de nombreuses promenades s’offrent à vous et vous pourrez même vous initier au kitesurf. Si vous avez moins de temps ou que la route vous paraît insurmontable, il est possible d’affréter un avion pour s’y rendre.

2. Le Cap-Haïtien pour l’histoire : Si vous n’avez jamais emmené vos enfants à la Citadelle, c’est le moment de visiter ce joyau du patrimoine national et mondial. À faire au cours d’un long week-end au Cap dont la capacité hôtelière a nettement augmenté ces derniers mois, et qui accueille désormais de nombreux restaurants sur le bord de mer et aux alentours. 

3. Grand Goave pour ne pas aller loin… À 1 h 30 de route de la capitale, Grand Goave offre une bonne alternative à la côte des Arcadins. Avec ses plages paradisiaques accessibles en bateaux comme Cocoyer et Balanier, le sympathique village Taino ou la Villa Taina comme hébergement, vous aurez de quoi passer un long week-end relax et tropical.

4. Port Salut, parce qu’il faut aider le Sud après Matthew : Le Sud a besoin de touristes et a de quoi nourrir leur curiosité. À Port Salut, il n’y a pas que la plage et les kayaks de l’hôtel Rayon Vert, il y a aussi la cascade de Port Salut et des petites randonnées ainsi que la visite des grottes Marie-Jeanne, avec pourquoi pas sur le chemin les 500 marches de Beau coteau.

Mennen’m La Tours Échappée belle à Jacmel, la ville créative C’est vers Jacmel que vous est proposée une excursion d’une journée pour jouir au maximum de ce congé national, en toute détente. Menen’m La s’occupe de tout, du transport et de l’organisation de votre journée. Avec un départ à 6 h 30 du matin pour Bassin bleu, la cascade mythique des environs de Jacmel, où vous pourrez nager en toute liberté et faire un pique-nique. Ensuite, vous pouvez faire une visite guidée de la ville et de ses échoppes artisanales et artistiques avant le déjeuner tardif sur la plage, à l’Amitié Hôtel. Vers la fin d’après-midi, votre retour est assuré vers Port -au-Prince, et comme le jour se couche tard, vous aurez eu une longue et belle journée touristique. 

Une vue aérienne de Môle Saint- Nicolas. René Durocher
Une vue aérienne de Môle Saint- Nicolas. René Durocher

Haitian Nomad / Dans les hauteurs Lorsque l’on vit dans la capitale et que l’on dispose d’une seule journée, pourquoi ne pas visiter les hauteurs de Kenscoff/Furcy… C’est ce que suggère Richard Cantave de Haitian Nomad. Commencer par visiter le fort Jacques et marcher jusqu’à la position du fort Alexandre pour faire des photos panoramiques, puis profiter de l’opportunité pour aller faire un tour à la mission baptiste d’Haïti « Mountain Maid Self help Project »… plus connue sous le nom de « kay wallace », une institution qui, depuis plus de 25 ans, non seulement soutient les communautés de Fermathe et Thomassin, mais sert aussi de plateforme pour beaucoup de petits artisans et marchandes pour exposer leurs produits et talents.  La cafétéria propose des plats simples et un excellent thé aromatique et le magasin vous permet de faire un petit marché de légumes, de fleurs et surtout de cookies à l’avoine et de pains variés. Les enfants apprécient le mini-zoo et les grands le musée du peuple de Fermathe, situé sur la même propriété ainsi que la visite des “greenhouses” pour l’agriculture et les produits organiques. Pour les plus sportifs, faites la randonnée de Furcy à « kaskad ze fret », le bassin bleu qui récompensera vos efforts de marche avant la remontée vers le restaurant du Lodge par exemple, pour un déjeuner bien mérité.

Stéphanie Renauld Armand