Pascale Théard

958
Photo by Fred Mogin

Créatrice et designer franco-haïtienne, Pascale Théard marie avec talent modernité et tradition artisanale. Tandis qu’elle termine le Village de Noailles, ses créations s’exposent dans un showroom magnifique à quelques mètres du boulevard Toussaint-Louverture.

Le parcours créatif de Pascale Théard, née à Port-au-Prince, d’un père haïtien et d’une mère française, porte l’empreinte d’une double culture. Après une maîtrise à Paris-Dauphine, elle étudie à l’Institut supérieur du Marketing du luxe fondé par Cartier, ce qui lui ouvre les portes de tous les ateliers du Groupe Richemont, propriétaire des marques Cartier, Van Cleef, Mont-Blanc, Alaia, Chloé, Lancel, etc. Une année passée à l’Ecole du luxe et deux sessions intensives en maroquinerie à Milan complètent sa formation. C’est durant ce parcours qu’elle prend conscience du luxe extrême que représente le produit fait main, unique, conçu sans contrainte de temps et qu’Haïti, de par sa créativité, le savoir-faire de ses artisans et le temps dont ils disposent, se prête merveilleusement au développement des métiers d’art. Elle décide alors de réaliser son rêve : rentrer dans son pays qu’elle aime passionnément, pour y travailler main dans la main avec les artisans et magnifier leurs talents.
En 2003, elle crée d’abord sa marque de sandales et d’accessoires PASCALE THéARD CRÉATIONS, pour laquelle elle utilise, pour la première fois en Haïti, les vèvès, symboles des loas vodous, aussi bien dans son logo que dans ses créations. Elle fait ainsi valser les tabous qui relèguent ces magnifiques éléments du patrimoine au domaine du folklore pour les introduire dans la vie quotidienne de ses clients. Quelques années plus tard naît 1804 DESIGN, nouvelle expression de cette philosophie appliquée aux espaces et qui marie les savoir-faire d’Haïti dans un art de vivre à la fois naïf et contemporain.

L’artisanat populaire dans les maisons bourgeoises
Son goût et son respect pour les matières et talents locaux sont uniques. Elle dose avec bonheur les éléments artisanaux traditionnels d’Haïti comme le bois, la corne, le fer, les perles, et les met en valeur dans un écrin de simplicité et de modernité. En 2011, elle est l’initiatrice d’un « Hommage aux artisans haïtiens ». Sa spontanéité et son goût sûr plaisent. Pascale Théard impose subrepticement des œuvres originales de l’artisanat populaire dans les maisons bourgeoises, relève le défi de faire réaliser en Haïti des objets et meubles modernes pour le bureau du président de la République, imagine la touche haïtienne du Best Western de Pétionville… Elle sait fondre ou sublimer dans le décor les couleurs et toiles de maîtres de la peinture haïtienne aussi bien que les sculptures en pneus recyclés de la grand’rue. Elle sait doser au goût de ses clients sa touche « 1804 » et donner aux maisons de ville ou de bord de mer, restaurants, hôtels, bureaux, cette atmosphère particulière, si locale… et si universellement moderne.

Un village d’artisans à conceptualiser
Elle relève aujourd’hui l’un des plus grands défis de sa vie professionnelle, celui de conceptualiser le Village de Noailles, faire de ce lieu qui concentre les artisans du fer de la Croix-des-Bouquets, un lieu de visite touristique et un véritable rendez-vous des arts, où les œuvres monumentales d’artistes comme Saint Eloi, Patrick Vilaire, Serge Jolimeau, Evelyn Liautaud, Barbara Prézeau, Tessa Mars ou Mario Benjamin donneront une dimension artistique à l’espace des artisans.

Stéphanie Renauld Armand

www.pascaletheard.com

Showroom, 17 rue Salomon, route de Batimat.