Le débat présidentiel de la ccio n’a pas eu lieu

103
Photographie par Tatiana Mora Liautaud

Quatre pupitres, un candidat. Jovenel Moïse est le seul à avoir honoré l’invitation de la Chambre de Commerce d’Industrie de l’Ouest (CCIO) le jeudi 29 septembre. Jude Celestin, Moïse Jean-Charles et Jean Henry Céant ont brillé par leur absence laissant le champ libre au prétendant à la présidence du PHTK. 

Jeudi 29 septembre, 2 heures de l’après-midi, les organisateurs du débat présidentiel se remuent dans la grande salle de conférence de l’hôtel Karibe Convention center. À 4 heures, tout est enfin prêt. Cependant, la pression se fait ressentir face à l’éventualité du désistement d’un troisième candidat, en l’occurrence Jean-Henry Céant. La veille, Moïse Jean-Charles, le leader de Pitit Dessalines, annonçait sa décision de ne plus participer à la séance alors que la possibilité d’avoir la présence de Jude Célestin était quasi nulle. Pour la CCIO, il n’était pas question d’annuler l’événement par respect aux partenaires et aux nombreuses personnes qui avaient fait le déplacement.