L’administration Moïse en mode marche arrière

22
Photographies par Timothe Jackson/ Challenges
Photographies par Timothe Jackson/ Challenges

Devenu encombrant après les violentes émeutes, Jack Guy Lafontant n’a pu résister aux appels tout azimut à sa démission. Démissionnaire, celui qui a passé environ 15 mois à la Primature n’appartient qu’au passé, le chef de l’État est tenu d’avancer. «Avant de me présenter au Parlement, j’ai remis ma démission au Président de la République…

Challenges

Ce contenu est seulement réservé aux membres inscrits ! Vous pouvez vous connecter ou acheter un numéro individuel:

S’identifier Inscription Numéro individuel