La scène musicale comme tremplin et vitrine

14
KINGH509
KINGH509

Kingh509 fait partie de la trentaine de chanteurs et compositeurs qui vont se mesurer à Montréal, entre février et avril 2019, dans le cadre de la 13e édition des Syli d’Or de la Musique du Monde. Pour sa toute première participation à ce concours, le rappeur canadien d’origine haïtienne promet de se surpasser.

Comme tous les autres compétiteurs, Liautaud H. Philogène, de son nom d’artiste Kingh509, est en ébullition depuis qu’il a été sélectionné pour participer à ce concours qui rassemble chaque année des talents confirmés venus d’horizons divers. Pour lui c’est un rêve qui se réalise : «se présenter sur la scène internationale de la musique pour faire connaître ses œuvres, lesquelles véhiculent des messages à l’intention des jeunes en particulier ». La validation de sa candidature est fondée sur la qualité des trois enregistrements soumis : « 1-9-1-4 », « je suis pas prêt » et « Li vle trip ». Ce dernier qui tourne depuis un certain temps sur les ondes, les stations de radio et réseaux sociaux, a déjà conquis le cœur de nombreuses personnes.

Les autres titres mettent à nu la vie d’un homme issu de parents haïtiens modestes qui ont dû se battre pour lui offrir la meilleure éducation possible, à défaut de quoi aujourd’hui il ne serait pas en mesure de faire preuve de sens aigu des responsabilités, et se prendre en charge. « La majorité des jeunes haïtiens mise trop souvent sur l’obtention d’un job pour commencer à construire leur avenir.

L’artiste haitiano-canadien Liautaud H. Philogène. KINGH509
L’artiste haitiano-canadien Liautaud H. Philogène. KINGH509

Ce n’est pas la meilleure formule quand on sait que le taux de chômage dans ce pays concerne plus de la moitié de la population active. Ils doivent de préférence faire preuve d’intelligence et de créativité en utilisant les ressources à leur disposition pour mettre sur pied des activités rentables », explique Kingh509, révélant qu’il était impliqué dans des programmes générateurs de revenus pendant sa formation universitaire à Ottawa. Aujourd’hui conseiller en emploi dans une institution qui privilégie les dossiers des personnes à capacité réduite, manager d’un bloc de 14 cyber cafés et chanteur, il gagne bien sa vie et est sur le point de devenir une icône de la musique contemporaine, tout au moins dans la communauté canadienne. Liautaud H. Philogène espère aussi rapidement inspirer les jeunes haïtiens pour lesquels il éprouve beaucoup d’admiration. Kingh509 reste attaché à son pays et regrette le fait que beaucoup de jeunes, une fois arrivés au sommet, oublient leur identité. Pour soutenir sa position, il a repris cette phrase créole : « Sonje kote w soti, pou konn kote w vle ale ». Kindh509, quant à lui, veut aller le plus loin possible dans le concours des Syli d’Or et faire valoir ses capacités dans bien d’autres compétitions internationales. Les trophées seront soulevés à la hauteur de ses sacrifices et de ceux consentis par ses parents, en l’honneur de sa terre d’accueil et de son pays d’origine. Inspiré par cette tournure que prend sa vie d’artiste, le jeune artiste haïtiano-canadien, qui a pour modèles entre autres Kalash et Baki Popilè, projette de finaliser une quinzaine de titres au cours de l’année 2019. Notre représentant à la 13ème édition des Syli d’Or a, à son actif, onze compositions, dont trois d’entre elles sont vidéoclipées.

Cossy Roosevelt

Déroulement de la compétition (Source : Festival international Nuit d’Afrique):
36 groupes
sont à l’épreuve chaque mardi et mercredi du 12 février au 10 avril 2019 dès 20 h 30 au Club Balattou. Deux groupes jouent, chacun 60 minutes, devant le public qui vote selon des critères de qualité. La compilation des votes du public mène à la sélection des demi-finalistes.

Demi-finales : 9 groupes 
en compétition les 16, 17 et 18 avril 2019 dès 20 h 30 au Club Balattou.
Trois soirées durant lesquelles se produisent les neuf groupes demi-finalistes. Chaque soir, trois groupes y jouent chacun 30 minutes, devant le public et un jury de professionnels, qui votent selon des critères
de qualité. Les votes du public et du jury sélectionnent les finalistes.

Finale: 3 groupes
sont concernés le jeudi 25 avril 2019 dès 20 heures au Théâtre. Une soirée de gala, durant laquelle les trois groupes finalistes jouent 30 minutes devant le public et un jury de professionnels. Les votes du jury de professionnels et ceux du public, définis sur des critères de qualité, sont cumulés pour élire le palmarès des finalistes. Les distinctions SYLI D’OR, SYLI D’ARGENT et SYLI DE BRONZE et les prix sont attribués et remis lors de la soirée.