La magie mystique d’Erol

91
Photographies par Tatiana Mora Liautaud

Inclassable et unique, prêtre vaudou et artiste contemporain, infatigable traducteur des loas et ambassadeur de la culture haïtienne, Erol Josué est tout cela à la fois. Ce génie aux multiples facettes reste le gardien de la tradition orale, en tant que directeur du Bureau National d’Ethnologie.

Erol Josué est né dans la tradition vaudoue. Initié à l’âge de 17 ans comme Houngan (prêtre vaudou), ses talents naturels et ses aptitudes de chanteur et danseur se sont d’abord manifestés dans cette religion, dont il tire beaucoup de son inspiration. Capable d’écrire des chansons de manière prolifique, il a également une présence scénique envoûtante. À Paris, où il a vécu pendant treize ans, il a monté la Compagnie Shango, aux côtés de treize chanteurs et danseurs, dont il était le chorégraphe et producteur, jusqu’à ce qu’il déménage aux États-Unis en 2002.