Kesner Pharel

1953


Il est « Monsieur économie’’. Apparemment dithyrambique, ce qualificatif reste pourtant modeste quand il s’agit de l’employer pour Kesner Pharel. Cet homme médiatique et médiatisé semble avoir dédié tacitement sa vie à l’Économie. Grâce à lui, même le commun des mortels arrive à assimiler le difficile jargon économique.

Économie, Économie, Économie. Trois termes qui semblent définir au mieux cet homme qui célébrera son soixantième anniversaire dans quelques années.
Une fois ses études classiques terminées, il quitte le pays à destination des États-Unis pour intégrer le GWU (George Washington University). Ses études supérieures dans cette prestigieuse université américaine ont été sanctionnées par deux licences en 1985 (en Sciences Économiques et en Sciences politiques). Des formations complétées par des séminaires notamment à l’HHD (Executive Program at Harvard For International Developement) où il a suivi des cours sur la « Gestion et évaluation de projets d’investissement » en Été 1991, « Budgétisation dans le secteur public » en Été 1992 ; « l’Ajustement macroéconomique et politique de stabilisation », Été 1993 ; « Privatisation et réformes dans les Entreprises Publiques », Été 1995. Pendant près d’une décennie, soit de 1985 à 1994, Kesner Pharel a travaillé comme économiste attaché à la direction économique et au bureau du Gouverneur à la Banque de la République d’Haïti (BRH).

Après avoir tiré sa révérence à la Banque Centrale, l’économiste a procédé à la création, en 1994, du Group Croissance S.A. Une firme de consultation en Économie, Finance, Gestion et Technologie dont il est également responsable du département de Recherche et Développement. Homme d’action et de communication, Kesner Pharel descend toujours de son piédestal de ‘’Patron’’ quand il s’agit de mettre ses connaissances au service des autres comme professeur ou d’approfondir ses connaissances en bon élève. Depuis tantôt 15 ans, il exerce la profession de commentateur économique et financier à Radio Métropole où Il anime l’émission Investir, sans oublier son show « Rendezvous économique » sur la chaîne 52, Télé Métropole. Bien avant de se lancer dans la radiodiffusion et la télédiffusion, Kesner Pharel a été professeur de Monnaie et Banque à l’INAGHEI (Institut National de gestion et des Hautes Études Internationales), entité de l’Université d’État d’Haïti (UEH) de 1988 à 2006. Il a aussi enseigné dans le privé durant neuf ans, 1994-2003. À l’Université Quisqueya (UNIQ), il a occupé la chaire de professeur de Marché de capitaux et Crédit, Monnaie et Banque. En 2016, il a repris l’enseignement à l’UNIQ comme professeur (invité pour remplacer une grande personnalité du monde économique haïtien, Henri Bazin, qui enseignait le cours d’Économie haïtienne). Élève impénitent, excellent joueur de football, il détient une maîtrise en administration Sportive décrochée à l’Université de Lyon, France, en 2005. Et une autre en administration publique, octroyée par la Harvard University, Boston en 2003. Les doigts d’une main ne suffisent pas à compter les postes qu’a occupés et qu’occupe encore Kesner Pharel de 1999 à nos jours. De 1999 à 2001, consultant économique de The Economist Intelligence Unit (EIU)-United Kingdom, Vice-président du conseil d’administration de la Fondation Haïtienne de l’Enseignement Privé (FONHEP), 2005 à date; membre du conseil d’administration de l’hôtel Royal Oasis depuis 2012 ; membre du conseil d’administration de l’Université Notre Dame d’Haïti (UNDH) 2013 à aujourd’hui…

Plaidoirie pour la stabilité politique

« Il faut la stabilité politique en Haïti !» Quand cette vérité est prononcée par Kesner Pharel, elle recèle un poids, une valeur, un contenu. Alors que proférée par un politicien traditionnel ou un opportuniste politique, elle relève de la démagogie pure. Sans polémique ! Sachant que les deux sciences sont intimement liées, Économie et Politique, voilà pourquoi à longueur de journée, l’économiste dont la voix fait autorité plaide pour l’investissement à grande échelle dans les secteurs : santé, éducation, protection sociale, tourisme…

Sa grande satisfaction, c’est d’avoir mis l’économie à la portée d’un grand nombre de personnes. Pour ses 20 ans dans les domaines de la vulgarisation de l’Internet, de la finance, de l’entrepreneurship et de l’économie, Kesner Pharel a reçu plusieurs distinctions dont le titre de « Trésor National Vivant » de la Fondation Françoise Canez Auguste.

GeorGes E. Allen