Il faut sauver la gourde coûte que coûte

9
Istock/ Getty Images
Istock/ Getty Images

La Banque de la République d’Haïti prévoit d’injecter sur le marché local pas moins de cent millions de dollars américains d’ici la fin de l’année fiscale. Loin d’être une solution durable aux problèmes auxquels est confrontée l’économie haïtienne, cette stratégie n’est qu’un palliatif , de l’avis de nombreux experts. Pour l’économiste Etzer Emile, cette décision…

Challenges

Ce contenu est seulement réservé aux membres inscrits ! Vous pouvez vous connecter ou acheter un numéro individuel:

S’identifier Inscription Numéro individuel