La capitale de Cuba, qui compte plus de 2,4 millions d’habitants, est un joyau caribéen où le temps s’est arrêté. La métropole la plus importante de la Caraïbe et son port furent le lien entre l’Ancien et le Nouveau Monde pendant des siècles. Chaque rue de la ville respire l’histoire au métissage unique de toutes ses influences. Voici les charmes de La Havane à découvrir de toute urgence.

1-cha-Havana-Vieja-ATH-2629-RET-smLE PORT ET LES PLACES DE LA HABANA VIEJA Les Espagnols installèrent définitivement leur colonie de la vieille Havane le 17 décembre 1519. La ville dut attendre l’année 1607 pour devenir la capitale en remplaçant Santiago de Cuba, qui était auparavant le siège de la capitainerie espagnole. Ainsi, le port de La Havane, accélérateur du développement espagnol, devint très prospère pendant des siècles. Aujourd’hui, en vous baladant sur le port, vous pourriez y voir accoster, non pas des galions espagnols mais plutôt des navires de croisière ou des frégates militaires russes. Contrairement aux autres villes coloniales espagnoles, La Havane s’est émancipée autour de quatre places, devenues des joyaux des Amériques, au lieu d’une. Premièrement la plus ancienne place de La Havane, la Plaza de Armas créée en 1520, fut appelée ainsi car le gouverneur colonial décida de l’utiliser pour les exercices militaires. 1-cha-Hemingway-ATH-0272-RET-smLa Plaza de la Catedral rassemblait les fidèles tandis que la Plaza de San Francisco, qui accueillait les galions espagnols, met en exergue un musée aujourd’hui. Enfin, la Plaza Vieja accueillait le marché. Toutes ces places sont à découvrir en marchant dans les ruelles pavées du quartier de La Habana Vieja, où les façades des édifices vous projetteront dans ce passé.