Il n’y a pas mieux que de se retrouver sur la côte des Arcadins pour découvrir une complicité inédite entre le ciel et la mer. Aux premières heures du matin, aux premiers rayons du soleil, en l’absence de nuages et d’écumes, un fond bleu s’impose.

Décor approprié pour faire le vide dans ses pensées, pour oublier les turpitudes de la vie, et le plus important, pour continuer à rêver de lendemains meilleurs dans un pays malheureusement en décrépitude. Parmi les heureux témoins de ce spectacle naturel, une béninoise qui se rend compte qu’Haïti a beaucoup de potentialités touristiques inexploitées. Elle a beaucoup voyagé et découvert de très grands pays, mais Haïti reste selon elle la destination la plus extraordinaire de par la richesse de ses écosystèmes, la diversité de sa culture et surtout l’inventivité infinie de ses artistes.

Texte et photographie par Cossy Roosevelt