Découvrir Haïti autrement avec le getaway

329
EN AOÛT 2015, le Getaway avait posé ses valises festives sur la Côte des Arcadins. Photographie par Jean-Luc Theard.

Faire du tourisme local une pratique, voilà l’objectif du concept Getaway. Depuis bientôt deux ans, Noctem Entertainment et Ri-zing Muzik ont entrepris de faire explorer les villes et d’apprivoiser la mer entre autres. Différemment. Pour une seconde fois cette année : la fête et la découverte seront à Fort Alexandre le 9 juillet prochain.

En Haïti, le tourisme local ne seraitt pas dans nos mœurs. Très peu d’Haïtiens semblent intéressés par la découverte de la beauté des villes, l’émerveillement que procure l’escalade de nos montagnes, la fascination que suscite la mer sous un soleil câlin glissant sur la peau…

Ce déficit de goût à la découverte touristique est en passe d’être corrigé depuis que, notamment, Noctem Entertainment et Ri-zing Muzik ont initié le Getaway en été 2015.

Tout a commencé au Cap-Haïtien sur l’Ile-à-Rats, petit coin délicieux au large de la côte nord d’Haïti où se rendaient très souvent, selon la petite histoire, Christophe Colomb et son amante. Là, dans une ambiance festive pimentée de plaisanteries et de musiques, 220 personnes, tout âge confondu, avaient pu contempler et explorer la beauté sauvage de ce site touristique. Excursions, pique-nique, fêtes nocturnes, brunch entre autres, tout était bien concocté par les organisateurs du Getaway pour laisser chez les « people partys » un goût de « revenez-y ». Puis, la virée touristique qui se voulait au début trimestrielle avait amené les fêtards en août de la même année sur la Côte des Arcadins. Inutile de rappeler l’enchantement occasionné par ce moment passé en mer, le jour de l’Assomption. L’odeur du barbecue varié reste encore dans les esprits et doit encore faire saliver.

Quelques mois plus tard, le 2 avril 2016, 500 personnes avaient mis le cap sur les Forts Jacques et Alexandre, au sommet des collines entourant la ville de Kenscoff près de Pétionville. « Le nombre de visiteurs qui va croissant à chaque édition inspire l’équipe Getaway qui, à chaque fois, change sa façon de faire la fête en mettant en valeur les sites de notre pays, dotés d’une beauté singulière, exotiques mais toujours peu exploités du point de vue touristique », explique Gardy Girault, instigateur de cette activité.

4e édition, même endroit
Le 9 juillet prochain, le rendez-vous du Getaway est à nouveau fixé aux Forts Jacques et Alexandre. Panne d’imagination de la part des organisateurs ou carence de lieux historiques à explorer ? Loin s’en faut ! C’est à la demande générale que la quatrième édition sera organisée du haut de cette fortification qui constituait un système défensif improvisé par l’empereur Jean-Jacques Dessalines afin de prévenir le retour des Français après l’indépendance de l’île de Haïti.

Il est bien vrai que le cours des événements du quotidien en Haïti nous écarte progressivement de l’essentiel de la vie. Il est donc tout à fait envisageable de se jeter le défi d’échapper aux turbulences de toutes sortes, surtout politiques, du moins pour un petit temps. Pour le prix de 60 dollars, un forfait donne accès au voyage incluant les accommodations nécessaires (transport, logement, restauration). Le tout enveloppé d’une ambiance de fête et de découverte.

 DÉBUT AVRIL, c’était au tour du Fort Alexandre d’accueillir les participants au Getaway.
DÉBUT AVRIL, c’était au tour du Fort Alexandre d’accueillir les participants au Getaway. Photographies DR.

DSC-7257-sm
Fort-Alexandre-1-sm

G.A.

Contact : legetaway@gmail.com ; www.facebook.com/LeGetaway