Découverte: Le parc de martissant, un joyau à port-au-prince

1179

LE PARC possède le potentiel pour devenir l’un des plus beaux parcs botaniques de la Caraïbe.
PHOTOGRAPHIES PAR EDINE CELESTIN / CHALLENGES

Sur la route conduisant à Carrefour, à quelque 15 minutes du centre-ville, à Martissant 23, se trouve le Parc de Martissant. Cet îlot de verdure, prisonnier entre la montagne et la mer, est une respiration dans le béton omnipréset à Port-au-Prince. Le Parc de Martissant, qui recèle mille et un trésors d’Haïti, présente un potentiel touristique et écologique énorme.

L e Parc de Martissant est un espace vert, un parc naturel, un espace sauvé, l’un des derniers de Port-au-Prince, à la disposition d’un public tant haïtien qu’étranger. Cet endroit se veut non seulement un parc botanique et médicinal mais aussi un espace culturel, éducatif et récréatif, né d’un plaidoyer de M08ichel Pierre-Louis et Lorraine Mangonès en vue de sauver le lieu. Le gouvernement haïtien a, par arrêté présidentiel, déclaré cette zone d’utilité publique en 2007 et a confié sa gestion à la Fokal jusqu’en 2020. Le parc se trouve dans une Zone d’amé- nagement concerté (ZAC) habitée par environ 50000 personnes.

Historique et visite guidée

ParcMartissant.EdineCelestin,L’Habitation Leclerc était la résidence que le général Charles Leclerc, commandant du corps expéditionnaire français, avait offerte à son épouse Pauline Bonaparte Leclerc, la sœur de Napoléon. Cette célèbre demeure a été reprise ensuite par la danseuse anthropologue américaine Katherine Dunham et transformée en l’un des hôtels les plus luxueux du monde. Pendant plusieurs années, cette habitation était devenue comme une galerie d’art qui suscitait la curiosité des célébrités du monde entier. Aujourd’hui le parc de Martissant est constitué cinq propriétés distinctes établies sur 18 hectares. Le mémorial de Martissant, une idée des jeunes du quartier, est un grand jardin avec également un verger. C’est le premier espace du parc qui a été ouvert au public. Chaque 12 janvier, une grande commémoration en mémoire des victimes du séisme s’y tient. Les habitations Dunham et la Résidence Mangonès, ancienne propriété d’Albert Mangonès, l’architecte et sculpteur dont la statue du Nègre marron inconnu est devenue une icône nationale, logent le Centre culturel Katherine Dunham, une médiathèque, le jardin médicinal, une pépinière de démonstration du programme d’agriculture périurbaine pour la culture maraîchère. L’arrêté présidentiel fait obligation à la Fokal que cet espace soit un jardin botanique. Cet espace logera aussi un auditorium à ciel ouvert pour encourager l’art et un centre de ressources communautaires. Les architectes du Now Institute de l’UCLA vont bientôt y construire également une tour qui permettra à la fois de filtrer de l’eau, d’effectuer des projections et de loger un petit auditorium pour enseigner la musique aux jeunes. Cette construction se fera dans le cadre d’un projet de Michelle Obama qui vise à encourager l’art dans les pays en développement. L’ancien hôtel de l’Habitation Leclerc va accueillir le jardin botanique et la maison de l’environnement pour devenir un espace instructif, éducatif, scientifique et surtout ludique avec des jeux pour les enfants. Cet espace sera ouvert au public en 2016.

Beauté, charmes et potentiel

 ParcMartissant.EdineCelestinPerché au sommet d’une colline, le parc offre une vue imprenable sur la baie de Port-au-Prince. C’est l’un des rares endroits dans la région de la capitale haïtienne où il existe une épaisse forêt urbaine. On y trouve toute sorte d’arbres et de plantes d’une luxuriante beauté. Doté d’une flore importante, le parc héberge une avifaune endémique, sédentaire et fait donc partie des viviers importants pour certaines espèces d’oiseaux migrateurs. Le parc abrite 25 espèces d’oiseaux répartis en 23 genres, 17 familles et 6 ordres différents. Des 31 espèces endémiques connues en Haïti, six ont été dénombrées dans le parc de Martissant. Aujourd’hui, les relevés botaniques démontrent que ce parc a le potentiel pour devenir le plus beau jardin botanique dans la région des Caraïbes Le parc de Martissant, lieu artistique, est l’un des sanctuaires du patrimoine culturel haïtien. Cet endroit offre la possibilité de voyager dans un univers enchanté tout en étant au cœur de Port-au-Prince. Le parc de Martissant est assurément l’endroit idéal pour une évasion en amoureux ou un pique-nique en famille. Et la visite guidée dans le mémorial du parc coûte seulement 25 gourdes. Edine Célestin