Cerca-carvajal en marche vers l’avenir

633
Photo by Dimitri Norris / Challenges

Plusieurs rues de cerca-carvajal ont été pavées depuis 2007 et une place publique créée en 2012.

Routes, électricité, communications, éducation, santé… Depuis quelques anncommune de Cerca-Carvajal, située aux confins du Plateau Central, sort de son isolement et attend de nouveaux projets pour poursuivre son développement.

La commune de Cerca-Carvajal a connu au cours de ces dernières années un certain nombre de transformations dans le domaine des infrastructures dans un premier temps, de l’éducation et de la santé par la suite qui méritent d’être signalées et qui montrent que les choses bougent contrairement à ce que l’on serait tenté de croire dans l’Haïti profonde, contribuant du même coup à changer les conditions de vie de sa population. Cette commune est située aux confins du Plateau Central, dans le département du Centre, adossée à la chaîne de Paincroix, une excroissance du Massif du Nord.

Des conditions de vie améliorées
L’une des réalisations les plus attendues pour la commune est la finalisation de la construction d’une route moderne de 12,5 kilomètres reliant Cerca-Carvajal à la Nationale 3. Débutée en novembre 2013, elle est déjà terminée aux trois quarts et devrait être inaugurée au cours du premier trimestre de cette année.

L’extension de l’EDH (Électricité d’État d’Haïti) dans cette commune, reliée au réseau national depuis le 27 décembre 2013, ouvre la possibilité de distribution de nouveaux compteurs aux abonnés de cette région. L’arrivée du courant électrique a considérablement changé les conditions de vie de la population. L’électricité favorise la génération de nouvelles sources de revenus et une industrialisation naissante. Elle permet aussi de veiller plus tard en regardant la radio télévision locale (Rossignol) qui fonctionne 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Ayant commencé à émettre en juin 2013, elle couvre le Plateau Central et l’Artibonite. Elle diffuse des films, des vidéoclips, des feuilletons, des dessins animés, des matchs de football ; couvre les activités locales ainsi que la diffusion de messes tant catholiques que protestantes, retransmet les nouvelles de la TNH et de Euronews. Elle a l’intention de retransmettre des émissions de la Voix de l’Amérique en 2016.

cha-CercaCarvajal-05012016-DimitriNorris-0054-sm
Photo by Dimitri Norris / Challenges

De l’isolement à l’ouverture
Cette commune à vocation agricole, connue pour ses manguiers, ses anacardes et ses épices (gingembre), se destine à exporter ses produits. Elle invite également les touristes tant nationaux qu’internationaux à découvrir la cascade Bassin Zim sur la rivière Samana. Un site naturel d’une grande beauté. Cerca-Carvajal faisait figure, il y a une dizaine d’années, d’une commune isolée dans un département isolé et y accéder relevait d’une aventure périlleuse qui exigeait des moyens importants. En effet, les routes de Port-au-Prince-Mirebalais et de Mirebalais-Hinche n’étaient pas encore asphaltées et effectuer ce trajet pouvait prendre une demi-journée. Aujourd’hui, cela a considérablement changé ; on effectue le trajet Port-au-Prince-Hinche en deux heures puis une moto peut vous transporter vers Cerca-Carvajal en une demi-heure pour la somme de deux cents gourdes. Toujours au niveau des infrastructures, plusieurs rues de ce bourg ont été pavées, dans un premier temps en 2007-2008 puis par la suite en 2012-2013. Une antenne de la Digicel existe pour assurer de bonnes communications.

Route asphaltée, électrification, la commune de Cerca-Carvajal est sortie de l’isolement ces dernières années.

L’éducation d’abord
Sur le plan éducatif, la commune de Cerca-Carvajal a connu une avancée spectaculaire. En 2008, les études secondaires dans ce bourg s’arrêtaient à la classe de troisième. Aujourd’hui, le lycée Vaudré-Bellot permet aux élèves de cette commune de poursuivre jusqu’en terminale sans avoir à se déplacer. Une première promotion s’est présentée au baccalauréat 2e partie au cours de l’année 2014-2015. Ils étaient au nombre de 45 et 36 ont réussi. Près de 800 élèves fréquentent l’établissement de la septième année fondamentale à la terminale. La commune est dotée d’un nouvel hôtel communal qui a été inauguré en 2011, d’un commissariat de police et d’un centre de santé. Ce dernier, ouvert de 8 h à 16 h pour les consultations, dispose d’un personnel de quatre médecins haïtiens et d’un médecin cubain, de deux infirmières et de treize auxiliaires. Une place publique a également été construite en 2012.

Des changements significatifs
Cerca-Carvajal fait partie de ces communes d’Haïti qui ont connu au cours de ces dernières années des changements significatifs. Il est à espérer que ceux-ci au niveau des infrastructures, de l’éducation et de la santé déclenchent une dynamique favorisant des investissements dans les domaines de l’agriculture et du tourisme aptes à favoriser la création d’emplois et de richesses et à diversifier une économie prometteuse. l

Dimitri Norris