Amérique Latine et Caraïbes unis pour éradiquer le SIDA

23
Le Premier ministre haïtien entouré des organisateurs et des différents délégués.

Le troisième forum Amérique latine et Caraïbes de l’ONUSIDA qui s’est tenu en Haïti du 6 au 8 novembre 2017 a donné une nouvelle impulsion à la lutte contre la pandémie. Les réflexions faites lors de cette rencontre vont dans le sens du renforcement des engagements pris et devant aboutir à l’objectif « zéro-sida » en 2030.

En effet, les différents acteurs se sont engagés à œuvrer dans le sens de l’établissement d’un consensus sur les priorités régionales et les stratégies en vue de soutenir « l’expansion rapide d’une réponse intégrée efficace et intersectorielle au VIH en Amérique Latine et dans les Caraïbes, et aussi garantir un financement durable de la lutte d’ici 2 020 ». Pendant les trois jours du forum, des intervenants ont exprimé leur préoccupation quant à la baisse considérable des enveloppes allouées à la lutte contre le Sida.

 

« Nous avons enregistré une baisse de 31 % de 2012 à 2015 », a indiqué le Dr César Nuñez, responsable régional de l’ONUSIDA. C’est la même inquiétude du côté de la représentante du Fonds mondial de lutte contre le Sida, la tuberculose et la malaria déplorant le fait que les donateurs continuent de se réduire. Annelie Hirschmann a profité de l’occasion pour appeler les gouvernements à mettre en place de nouvelles stratégies tout en insistant sur les programmes prioritaires. Elle a assuré que « le fonds mondial va continuer à appuyer les programmes de lutte contre le Sida », avant de préciser que son « institution à déjà dépensé environ 2,2 milliards de dollars américains dans les programmes de prévention et de traitement mis sur pied en Amérique Latine et dans les Caraïbes ».

Mettre fin au Sida d’ici 2 030

Amérique latine et Caraïbes unis pour éradiquer le sida. Photografies par Timothe Jackson/ Challenges

Intervenant à la cérémonie de lancement du 3e forum Amérique Latine et Caraïbes, le Premier ministre haïtien a insisté sur la nécessité de mettre à la disposition des populations tous les moyens de protection contre le Sida, en ciblant particulièrement les personnes vivant avec le VIH (PVVIH) et qui sont bien trop souvent victimes de stigmatisation et discrimination en tout genre. « Pour mettre fin au Sida d’ici 2030, il faut l’implication de tous les secteurs, et en ce sens, j’invite tous les membres de mon gouvernement à participer à la riposte contre la pandémie », a-t-il lancé. Jacques Guy Lafontant a également mis l’accent sur la prévention qui est selon lui l’un des outils les plus efficaces contre le Sida.

Fort des campagnes de sensibilisation conduites sur les infections sexuellement transmissibles dont le VIH, Haïti a pu figurer sur la liste des pays ayant obtenu le plus de résultats dans le cadre de la lutte contre le Sida dans le monde. Alors qu’on s’attendait à des pics de prévalence à partir de 2000, les nouvelles infections à l’échelle nationale ont considérablement chuté pour évoluer autour de 2 %. Les agences internationales de lutte contre le Sida reconnaissent en effet que le pays a fait beaucoup de progrès en matière de prévention et de traitement. Pour preuve, 70 % des personnes infectées sont prises en charge et le programme de lutte contre la transmission verticale fonctionne à plus de 80 %.
Jouissant de son statut de pays modèle en matière de lutte contre le Sida, Haïti a été choisi pour accueillir le 3e forum Amérique Latine et Caraïbes de l’ONUSIDA autour du thème suivant « Mettre fin au Sida en Amérique Latine et dans les Caraïbes : vers des objectifs régionaux accélérés et durables ». Au cours de cette rencontre, il était question « de développer et mettre en œuvre l’extension rapide d’une réponse pérenne, à la fois efficiente, efficace et intégrée, alignée aux Objectifs de développement durable, à l’accès universel à la santé et à la couverture sanitaire universelle, et à l’approche accélérée de l’Amérique Latine et des Caraïbes ».

Cyndia Registre

Statistiques 2016 (ONUSIDA)
• 36,7 millions de personnes vivent avec le sida dans le monde
• 1,9 million de nouvelles infections chez les adultes enregistrées en 2016
• Un total de 17 millions de personnes vivant avec le VIH sous traitement
• 2,1 millions de personnes vivent avec le VIH en Amérique Latine et dans les Caraïbes