DE RETOUR DES FUNÉRAILLES ÉPROUVANTES D’UN PROCHE, une jeune fille découvre un spectacle à couper le souffle. La photo parle d’elle-même. Elle raconte l’histoire de Fond-Verrettes et de Mapou, ces deux villages du département de l’Ouest qui furent rayés de la carte dans la nuit du 23 au 24 mai 2004 par une catastrophe hydro-météorologique d’une ampleur jamais observée en Haïti depuis 1842. À l’origine de ce drame qui a emporté des récoltes, le bétail, les maisons et décimé des familles entières : la déforestation.