48 heures au Cap-Haïtien

864
FACE À LA PLACE D’ARMES, la cathédrale Notre-Dame de l’Assomption. Photo par ralph thomassaint joseph / Challenges

Le Cap-Haïtien est une destination incontournable et, au-delà des sites touristiques les plus connus, plusieurs activités et découvertes sont accessibles à prix modique. Seulement deux jours à passer au Cap-Haïtien ? Voici quelques idées pour maximiser un court séjour.

Cap-Haïtien (Okap en créole), la deuxième ville d’Haïti, est un berceau de l’histoire. On peut encore y admirer des maisons coloniales et des monuments historiques, dont la Citadelle Laferrière et le Palais Sans-Souci (inscrits au patrimoine de l’Unesco depuis 1982). Ces deux monuments sont les points d’attraction les plus en vue au Cap-Haïtien. Les cartes postales et les magazines de voyage en font la promotion, ce qui fait la fierté des Capois. Et comment pourrait-on oublier Labadie et sa plage de rêve qui accueille des milliers de croisiéristes chaque mois ? Voici listées quelques idées pour découvrir Cap-Haïtien et sa région autrement.

Cocktail au Lime Barà l’Habitation Jouissant
En 2017, l’Habitation Jouissant sera ajoutée à l’Autograph Collection Hotels, portefeuille de propriétés exclusives de Marriott International reconnues pour célébrer l’unicité et l’art de vivre. Un projet d’extension de 100 chambres est en route. Mais, en attendant, il est toujours possible d’aller déguster un cocktail signature au bar de l’hôtel. Avec une vue imprenable et une ambiance unique, c’est un endroit à visiter absolument. Nous vous suggérons le Habjo Punch. A consommer avec modération car il possède des pouvoirs magiques qui peuvent faire danser jusqu’aux petites heures du matin !

LE LA KAY est le restaurant incontournable pour le poulet aux noix. Photo par Ralph Thomassaint Joseph / Challenges
LE LA KAY est le restaurant incontournable pour le poulet aux noix. Photo par Ralph Thomassaint Joseph / Challenges

Dégustation de poulet aux noix au La Kay
L’endroit idéal pour déguster du poulet aux noix, la spécialité capoise, est le restaurant La Kay. Situé sur la grande promenade en face de la mer, l’ambiance y est chaleureuse et agréable. Le service est impeccable et les prix incomparables.

Les fameuses écrevissesde Cormier Plage
L’hôtel Cormier Plage est situé à trente minutes de l’aéroport du Cap-Haïtien et propose une étendue de sable blanc incroyable. L’endroit est réputé pour la qualité des fruits de mer qu’il propose mais les écrevisses sont sans conteste le mets que tous les voyageurs et visiteurs se remémorent.

L’incroyable Ile-à-Rat
L’Ile-à-Rat est une petite île au large de la côte Nord d’Haïti, découverte par Christophe Colomb. Elle est si petite qu’il faut environ dix minutes pour en faire le tour. Pour les amoureux de plongée sous-marine, la découverte de vieux canons et boulets au fond des eaux turquoise la mer vous surprendra. Sur la plage, un pêcheur vous proposera du poisson frais grillé et servi sur une feuille de l’un des arbres de l’île. Un endroit d’évasion idéal pour les romantiques.

IL SUFFIT DE 10 MINUTES pour faire le tour à pied de la petite Ile-à-Rat. Photo par Daniel Kédar
IL SUFFIT DE 10 MINUTES pour faire le tour à pied de la petite Ile-à-Rat. Photo par Daniel Kédar

Cathédrale Notre-Dame de l’Assomption
La cathédrale Notre-Dame de l’Assomption est tristement célèbre pour ses nombreuses exécutions durant l’époque coloniale. C’est là qu’en 1791 fut exposée la tête de l’esclave Dutty Boukman, meneur de la révolte de Bois-Caïman. La première construction de cette église remonte à 1670. En 1862, elle a été élevée au rang de cathédrale. Un bijou historique à voir absolument !

La Place d’Armes
La Place d’Armes est située dans le centre du Cap, en face de la cathédrale Notre-Dame. Une place du même nom a été créée à Montréal en 1720. Les places sont très similaires, car elles ont toutes deux été inspirées par l’architecture française, situées près d’une église nommée Notre-Dame et rendent hommage à une figure historique importante. Une sculpture de bronze de Jean-Jacques Dessalines (héros de l’indépendance haïtienne et Empereur d’Haïti de 1804 à 1806) est érigée à la Place d’Armes du Cap-Haïtien.

LE PALAIS SANS-SOUCI est inscrit au Patrimoine de l’Unesco depuis 1982. Photo par Darwin Doleyres
LE PALAIS SANS-SOUCI est inscrit au Patrimoine de l’Unesco depuis 1982. Photo par Darwin Doleyres

Carla Beauvais